Accueil > Sommaire > Loi du talion ?

Loi du talion ?

Je suis un enfant juif raflé à Paris
et promis à l'enfer d'Auschwitz.
Je suis un enfant noir de Soweto
massacré au nom de l’Apartheid.
Je suis un enfant catholique irlandais
vivant la peur chaque jour
dans la traversée du quartier protestant.
Je suis un enfant irlandais
charitablement confié à un collège catholique.
Je suis un enfant palestinien affamé
dans le ghetto de Gaza.
Je suis un enfant protestant torturé
par les missionnaires bottés du Roi Soleil.
Je suis un enfant israélien
et ma mère tremble pour ma vie chaque matin.

*°*°*°*°*°*°*

Un dessin de Plantu

Je me souviens d'un dessin de Plantu en première page du Monde : Il attribuait à Sharon alors chef du gouvernement israélien un plan très simple qu'il résumait en deux facettes complémentaires :
1- Nous ferons de tous les Palestiniens
des terroristes.
2- Nous liquiderons tous les terroristes


L'histoire est évidemment plus riche, plus complexe. Plantu parle de la démarche, mais il reste à parler du but, du projet global.


I- La vérité des apparences

   Si l'on s'en tient aux apparences, aux informations jour après jour, on peut penser qu'il s'agit tout bêtement de deux populations qui, tour à tour, se vengent.

Des Palestiniens se vengent

   Chassés de leurs maisons, interdits de séjour sur la terre de leurs pères, survivants des massacres précédents, poussés à la misère extrême par le blocus, humiliés quotidiennement aux check-points, les Palestiniens rêvent de vengeance et certains, allant au delà du rêve, envoient, depuis 2001, des milliers de roquettes artisanales qui installent dans certaines zones, un sentiment permanent d'insécurité et finissent même par tuer des victimes innocentes dans la population israélienne (15 morts en 7 ans dont 2 en 2008).

Le Gouvernement Israélien se venge

  Quand quelques civils sont tués, le gouvernement israélien déclenche la vengeance et comme il dispose de blindés, de canons, d'avions, d'hélicoptères, de navires de guerre, de bombes au phosphore et de bombes à fragmentation, sans avoir nécessairement plus de haine, il parvient à tuer beaucoup plus de gens. 1 400 morts déjà (dont de nombreux enfants) dans ce nouveau massacre, de l'autre…

    L'antique loi du talion – œil pour œil - ne peut être invoquée que si l'on considère qu'il faut plus de cent cadavres arabes pour compenser la mort d'un seul juif. Pour n'être pas scandalisé par cette équivalence, il faut avoir le jugement obscurci par une couche épaisse de racisme, un racisme qui n'est pas moins déshonorant que l'antisémitisme si longtemps à la mode dans les nations chrétiennes.

Avant de lire la suite de l'article, je vous invite à ouvrir - en cliquant ici - 3 cartes trouvées sur le site de la Documentation française, un organisme public bien connu des enseignants (www.ladocumentation-francaise.fr/dossiers/crise- moyen-orient/carte-israel-palestine.shtml) – Je les propose en attendant de trouver (avec votre aide ?) des cartes moins partiales (par exemple, dans la 3ème, les implantations de colons juifs sont en jaune très pâle sur blanc…). Mais elles permettent à ceux qui comme moi, sont peu informés de cette histoire et de cette géographie, d'entrevoir le projet dans sa globalité, même s'il manque des cartes, par exemple pour 1901, 1939, 1946 et 2009...

II- Derrière les apparences
la réalisation progressive
d'Eretz Israël

Toutes ces péripéties, si douloureuses qu'elles soient pour la population d'Israël et pour la population de Palestine, ne doivent pas être les arbres qui cachent la forêt. La forêt, c'est le projet du "grand Israël", c'est-à-dire le rêve d'une conquête de la totalité de la Terre Promise et l'élimination si possible totale des Arabes qui s'y trouvent encore. Sur les limites de cette Terre Promise, il y a certainement des divergences entre les sionistes les plus modérés qui souhaitent de bonnes relations avec les autres Etats de la région et les sionistes les plus fanatiques qui prennent au sérieux les formulations de la Bible, telles qu'on peut les lire au chapitre XV de la Genèse, verset 18 :
" A ta postérité Je donne ce pays, du Fleuve d'Égypte jusqu'au Grand Fleuve, le fleuve d'Euphrate"
Une Terre Promise allant du Nil à l'Euphrate, (de l'Égypte à l'actuel Irak), voilà en effet un but très ambitieux et beaucoup de sang devra couler encore avant que ces sionistes-là soient pleinement satisfaits.

Tous le juifs ne sont pas sionistes
Disons-le en passant, ils ne sont pas majoritaires en Israël et l'on y trouve même une minorité de Juifs qui osent manifester dans la rue, leur opposition à la politique de colonisation et de répression de leur gouvernement. Remarquons aussi que beaucoup de juifs dans le monde sont très opposés à la politique d'Israël.

Tous les sionistes ne sont pas juifs
Par contre, il existe aux Etats-Unis, un courant sioniste protestant très puissant, 8o millions d'évangélistes qui font une lecture littérale de la Bible et sont convaincus que la réalisation totale d'Eretz Israël sera suivie par la conversion massive des juifs, puis par le retour triomphal du Christ sur terre pour juger les vivants et les morts. Ce lobby évangéliste pèse probablement plus lourd que le lobby juif dans la politique de G.W. Bush et de ses prédécesseurs. Il représente une très ancienne tradition du monde anglophone puisque les historiens des religions la font partir de Cromwell (1599–1658). On ne s'étonnera pas d'y retrouver Benjamin Disraeli (intervention à la conférence de Berlin, 1894-1895) et surtout Arthur Balfour dont le rôle sera décisif à la sortie de la 1ère Guerre mondiale
Pour une première approche de ce courant millénariste, on peut déjà lire sur ce site sionisme-chretien.htm ou aller à sa source  bien plus riche et informée :
www.observatoiredesreligions.fr/spip.php?article199

Igor Reitzman

(à suivre)

 

Sur le même sujet :

De la monolâtrie au monothéisme :
le mythe de la Terre Promise

avec un débat passionnant
de France-Culture
à réécouter
ici

Comment le peuple juif fut inventé
un livre très important de Shlomo Sand

Une histoire en 3 cartes

Le sionisme chrétien

Ces soldats israéliens qui disent non

La Charité venant au secours de l'Injustice

Le silence des intellectuels
face aux massacres de Palestiniens

Longuement subir puis détruire
dans le drame du Moyen Orient

 

 Vous pouvez m'écrire      
- pour partager vos ressentis (plaisir, agacement, surprise, intérêt…),
vos témoignages,
vos réfutations, vos suggestions...
(
Précisez si vous souhaitez que votre texte soit mis en ligne)

 

Retour au Sommaire

 



 

 

 

la réalisation progressive d'Eretz Israël